La franc-maçonnerie de Bordeaux

franc-maçonnerie à Bordeaux, loge anglaise

Bordeaux regorge de symboles laissés par les francs-maçons du XVIIIème siècle.

Façades des beaux hôtels particuliers, noms des rues, forme de la cité et entrées des lieux publics sont autant d’endroits où les francs-maçons, frères ou encore fils de la lumière, vont exprimer leur attachement à l’idéal maçonnique.

Compas, équerres, mascarons (masques de pierre), autres sculptures et bas-reliefs seront les messagers de cette nouvelle manière de penser le monde à (re) découvrir à travers la ville.

 

Le franc-maçon de Bordeaux

4 ans après Paris, en 1732, Bordeaux est la seconde ville où la franc-maçonnerie s’installe avec la création de sa première loge maçonnique, l’Anglaise, par 3 marins britanniques et irlandais : Martin Kelly, Nichols Staimton et Jonathan Robinson.

Dès lors, au moins 80 nouvelles loges seront fondées et regrouperont plus de 3000 frères.

Les francs-maçons du XVIIIème siècle sont des hommes, croyants pratiquants, qui recherchaient au sein de leurs loges, un dépassement de soi entre spiritualité et ésotérisme… Ils avaient différentes origines. 30 % d’entre eux étaient négociants, 13 % étaient nobles, 9% étaient des hommes de loi, 6% étaient militaires et enfin 4 % étaient issus du clergé.

Cette diversité des francs-maçons à Bordeaux au siècle des Lumières, ce siècle témoin des révolutions américaines et françaises qui accompagnera ce mouvement, se lit encore aujourd’hui sur les façades calcaires de la cité girondine et se dissimule parfois dans son urbanisme, ses monuments…

 

jeton maçonnique de la loge anglaise de bordeaux

Explorez le Bordeaux maçonnique

Découvrez l’histoire de la franc-maçonnerie à Bordeaux et relevez ces symboles au cours de notre visite guidée Bordeaux, le temple maçonnique.

Notre guide conférencier vous emmènera à la rencontre des frères qui ont marqué l’histoire du port de la Lune, de la France et d’ailleurs.

Parmi ces frères témoins ou acteurs des bouleversements historiques du siècle des Lumières, vous enquêterez sur

  • Montesquieu, le philosophe,
  • Le Duc de Richelieu, esthète et gouverneur militaire,
  • Saige, le dernier maire avant la révolution française,
  • La Fayette, Thomas Jefferson et bien d’autres moins en vue mais tout aussi influents parsèmeront votre déambulation initiatique.

Vous découvrirez comment leurs relations et leurs pouvoirs respectifs donnèrent à la maçonnerie bordelaise puissance et influence. Vous déchiffrerez avec lui, les nombreux symboles maçonniques et il vous guidera jusqu’aux portes de l’un des plus grands temples maçonniques au monde, d’après les Frères…

Pour plus d’informations ou réserver votre visite guidée de la franc-maçonnerie à Bordeaux, rendez-vous sur notre site bordeauxsecretdefense.com.

 

Les visites guidées de Bordeaux Secret Défense

 

Commentaires

18 avril 2019
[…] vous avez pu le lire dans notre précédent article sur le sujet, la franc-maçonnerie est apparue à Bordeaux en 1732. Trés actifs, les fils de la Lumière ou […]

Laisser un commentaire