La grosse cloche de Saint Eloi sonne les lions

Saint Eloi grosse cloche bordeaux visite

Vestige des fortifications du XIIIème siècle, cette construction défensive et majestueuse figure sur les armoiries de Bordeaux. Sous la pierre de la porte Saint Eloi et sous le poids du marteau de sa grosse cloche sonne l’incroyable histoire de ces hommes qui vont marteler le destin de leur cité.

 

Un nouveau territoire à défendre

À la fin du XIIème siècle, Bordeaux est sortie des murs de l’ancien castrum romain pour s’étendre un peu au Sud. L’estey le Peugue est franchi et la ville se développe.

En tant que capitale de la Guyenne, ce vaste et riche duché gouverné par les anglais suite au mariage d’Aliénor d’Aquitaine avec le futur roi Henri II, Bordeaux est très convoitée. Elle sera d’ailleurs assiégée par Alphonse VIII de Castille, beau-fils d’Aliénor en 1205. La construction d’une seconde enceinte s’achèvera en 1224. Le rempart est constitué de deux murs séparés d’une dizaine de mètres percés de 6 portes (entre 1208 et 1250 environ). Toutes les autres portes seront détruites. Seule la grosse cloche traversera le temps. En plus d’une porte protégeant la ville, elle est le symbole de la commune de Bordeaux.

 

porte saint eloi grosse cloche visiter bordeaux moyen âge

Le combat des Lions

A travers les âges, Bordeaux a été éprise de liberté, d’indépendance. N’oublions pas que la ville s’est notamment constituée en République parlementaire sous Louis XIV…

Bien plus tôt, elle ne manquera pas de ressources non plus, et ce, dès les premières années des 3 siècles que durera la gouvernance anglaise.

Le fils d’Aliénor, Jean Sans Terre, accorde en 1199 à Saint Emilion le droit de se constituer en commune. Cela fait déjà quelques temps que les puissants de la ville en rêvent secrètement. Aussi, Bordeaux s’érigera elle-même en commune ! Jean Sans Terre, devant le fait accompli, se résoudra à la reconnaître… Le royaume aux 3 lions ne pourra rien faire face à ces hommes qui entendent bien être les rois de la ville.

La mairie s’installe à côté de la porte Saint Éloi qui figurera sur les armoiries de la ville. Elle deviendra le symbole de ce pouvoir communal et indirectement de celui des nouveaux lions de la ville.

 

Le siège de la discorde

Une porte ornée d’une cloche qui servira, même si elle n’en a jamais vraiment porté le nom, de beffroi. C’est la séparation de l’église et de « l’état » bien avant l’heure. Cette cloche sonnera seulement les évènements civils et assoira ainsi le pouvoir communal.

Un pouvoir fort convoité et disputé lui aussi. Un maire n’était élu que pour un an. Se lancer dans cette course à la tête de la mairie équivalait à se jeter dans la fosse aux lions. De véritables guerres de pouvoir entre les grandes familles bourgeoises ont éclaté. Les Solers et les Colomb les illustrent parfaitement. Sans compter la série de petits meurtres entre amis, leurs quêtes du trône conduira jusqu’à un conflit avec l’Espagne…

 

La trêve

Ces familles savaient toutefois s’entendre lorsqu’il le fallait. Le sujet qui rassemblait tout le monde était bien évidemment celui du commerce du vin. Aliénor, en emmenant avec elle le vin de Guyenne en Angleterre, a permis l’incroyable croissance économique de la ville. Afin de favoriser la circulation de ces vins à destination de l’Angleterre (et peut-être s’acheter un peu de paix auprès de cette population à la révolte facile), Jean Sans Terre, accorde la libre circulation des personnes et du vin sur tout le territoire du duché. Mais les bordelais ne l’ont pas entendu ainsi. À nouveau, les lions ont défendu leur territoire…

 

Bordeaux médiéval, la naissance d’une puissance

Retrouvez la suite de l’histoire de la grosse cloche et de bien d’autres en participant à notre Code Quest Aliénor et les Lions. L’un de nos jeux urbains à visiter Bordeaux où la porte Cailhau, la place du Palais, Lou Mercat, la rue Saint James…vous dévoileront comment Bordeaux est devenue une riche cité commerçante et durant laquelle vous tenterez de retrouver l’âme de la ville à cette époque.

À découvrir en famille, entre amis, lors de nos sessions publiques ou tous les jours en session privée.

 

Vive les vacances

Profitez des vacances scolaires pour faire découvrir Bordeaux au Moyen-Âge à toute la famille. Consultez notre agenda, des dates ouvertes à tous supplémentaires sont disponibles. Une activité originale et ludique pour tous à prix doux. Réservez vite vos places.

Agenda Bordeaux Secret Défense

 

La porte Saint Éloi vous intrigue, vous souhaitez la visiter ? Renseignez-vous auprès de l’Office de Tourisme de Bordeaux, des visites sont régulièrement organisées.

 

 

Extrait des sources :

  • Guide du Bordeaux médiéval – Annick Bruder – Editions du Sud Ouest
  • Atlas Historique des villes de France – Bordeaux – Tomes I,II et III
  • Histoire de la ville de Bordeaux – Dom Devienne – Parties I, II et III – Edition de 1771
  • Le nouveau viographe de Bordeaux – Robert Coustet – Mollat
  • Histoire de Bordeaux – Camille Jullian – Tome I – Editions des régionalismes

Commentaires

Laisser un commentaire